4 janvier 2015,
 0

Venez ici c’est un piège gratuit!

Êtes-vous du genre à courir ce qui est gratuit? Si oui, vous êtes sans doute une personne qui s’est retrouvé fort déçu par un commerce ou un autre. Ce qui est gratuit est souvent un appât utilisé pour vous embobiner. Soit avec un produit ou bien un service qui n’en n’aurait pas valu la peine sans cela.

Réfléchissez à cela: pourquoi un commerce qui paye des sommes astronomiques pour le loyer, les employés et tout le reste serait tout d’un coup pris d’un élan de générosité avec des gens qu’il ne connait même pas. Ça c’est ridicule point. Les gens devraient avoir tendance à se poser la question suivante: Qu’est-ce que ce commerçant veut de moi pour m’offrir cette gratuité?

Les concessionnaires automobile et leurs forfaits vendus avec l’auto neuve

Bon, vous vous demandez sûrement pourquoi tout ceci sur un site d’un garage indépendant. Parce que depuis un certain nombre d’années, plusieurs concessionnaires automobile font des campagnes de promotion très agressives. Celle-ci ayant comme cheval de bataille nombre de gratuités.

Cela m’amène toujours une multitude de questions. Pourquoi un commerce faisant environ aussi peu que 1000$ de profit sur certains modèles voudrait donner plus de 1000$?  Soit l’équivalent de plusieurs milliers de dollars en pneus, changement d’huile à vie etc. Pour moi c’est louche, il y a anguille sous roche. Donc, il y a une stratégie à l’arrière qui se prépare. À la fin, c’est le consommateur qui aura acheté sa voiture qui subira les conséquences.

C’est toujours ironique qu’un concessionnaire avec des frais fixes plus élevés que moi affiche des changements d’huile moins chers que les miens alors que le mien est déjà à un prix dérisoire, quasiment un “loss leader”. Mais ce qui est triste, c’est qu’il vient souvent dans un “package” qui oblige le client à revenir plusieurs fois et à suivre les entretiens obligatoires du manufacturier. Et c’est ça que ça fait mal au budget.

Les conséquences de tomber dans le piège

Voici donc une liste des problèmes potentiels liés à ce marketing:

  1. Vous êtes coincés avec ce commerçant pour un certain temps pour pouvoir obtenir ces produits gratuits. Comme un contrat par exemple.
  2. Il se servira de cette emprise pour vous forcer à suivre son horaire qui n’est vraiment pas accommodante et compétitive.
  3. Une seule chose gratuite mais beaucoup de services entourant cette dernière sera à prix fort.
  4. Advenant le cas où un choix serait nécessaire (ex:pneus d’hiver gratuit), vous en n’aurez pas, seulement le modèle bas de gamme.
  5. Il pourrait se servir d’astuces du genre rupture de stock pour vous diriger vers un modèle dispendieux et vous faire payer une différence.
  6. S’il a des difficultés financières, vous risquez de tout perdre vos avantages signés à l’achat.
  7. Cela vous enlève un pouvoir de négociation dans les cas nécessaire et il sait pertinemment que vous êtes client pour un bout encore.
  8. C’est un achat à l’aveuglette, même si votre vendeur semble honnête et gentil, vous n’êtes pas en mesure de savoir si l’atelier d’entretien de ce concessionnaire sera à la hauteur de vos attentes.

Nouveau fléau: la vente d’information

C’est maintenant un des gros problèmes du commerce de détail maîtrisé par les géants du marché qui veut vous contrôler de A à Z. Aujourd’hui la clé est dans les informations. Donc, souvent les gratuités sont des appâts pour vous faire tomber dans un piège qui est le suivant: vous faire cracher tous vos petits secrets. Ils veulent vous analyser de fond en comble pour vous vendre plus encore et encore.

Maintenant, vous regardez une page d’article de sport sur internet, vous aurez plein d’annonces de sport sur votre fil de nouvelles Facebook dans les minutes suivantes. Vous avez donné votre nom dans un tirage gratuit? Qu’à cela ne tienne, vous aurez une tonne de nouveaux courriels indésirables de plus dans les semaines à venir.

Vous êtes traqués de toute part et votre vie est constamment épiée de façon à façonner tout ce qu’on vous offre afin d’augmenter leurs ventes sur votre personne. En plus de vous subtiliser des infos de toutes les façons possibles, ces infos sont souvent revendues comme source de contacts pour d’autres clients qui cherchent des banques de données de clientèle.

gratuit concessionnaire

Faussement gratuit et trop répandu

Malheureusement, cette stratégie qui est devenue monnaie courante. Cela nous démontre que le domaine du commerce en générale mais surtout la vente au détail. Elle sombre lentement mais sûrement dans un creux au niveau de la qualité. Oui, la qualité avec un grand Q sur tout. La qualité des produits, des renseignements obtenues, du service après-vente, etc. Nous nous enlisons. Donc, la question se pose: est-ce que les gratuités sont un poison? Je crois que oui.

Mon raisonnement est simple. La méthode pour attirer un client n’est pas lié à sa qualité. Sinon, le réflexe ne serait pas de donner des gratuités.

C’est mathématique, on donne mais faut aller chercher ailleurs

Analysons un peu par un exemple. Si les gratuités sont véridiques, c’est que le commerçant veux vous le donner pour vrai? En omettant de faire de l’argent en plus?. C’est très généreux de sa part mais comment fera-t-il pour payer ses frais fixes? Sinon, il a concocté une stratégie du genre “illusoire”. Mais il veut vous faire croire que c’est une gratuité alors qu’il y a modification de prix autour en guise de rattrapage.

Ou bien, celle qui attrape le plus de monde, donner quelque chose pour vrai. Mais en matraquant la clientèle avec des ventes supplémentaires. Évidemment, ce sont souvent des produits complètement futiles que personne aurait acheté.

Souvent certains magasins font depuis longtemps ce qu’on appelle le “loss leader”. Ce sont des articles vendus à perte qui servent de promotion imbattable dans les circulaires. Grâce à ces petits articles vendus à perte, le magasin souhaite vous faire déplacer et entrer dans son magasin pour dépenser plus.

Iceberg, on ne voit que la pointe

Le domaine de l’automobile profite souvent de promotion douteuse qui vous trompe et vous fait dévier du choix que vous auriez dû faire. Malgré les difficultés, essayez de maintenir vos priorités en avant-plant lorsque vous magasiner et prenez celui qui correspond. Et de grâce, n’allez pas voir des autos neuves lorsque vous n’êtes pas TOUT-A-FAIT SÛR que vous voulez acheter une neuve. Plusieurs font cette erreur et se retrouve avec un contrat en main après avoir été endormi par un financement 0% pour une durée limité.

Merci encore de nous lire, si vous passez à Charlesbourg venez nous voir c’est gratuit 😉

Autres liens intéressants sur les finances automobile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

418-627-0058 ou prise de rendez-vous en ligneCliquez ici