1 juillet 2017,
 0

Moi je suis mécanicien et vous, votre métier est-il à la mode?

Pour y répondre rien de plus simple, il s’agit de regarder ce que la masse regarde et idolâtre et de voir vers quel stéréotype les gens tentent de s’identifier. Avez-vous vu ou entendu parlé  d’une télé-série ou d’un film dernièrement qui se passait dans votre milieu de vie ou de travail? Ou avez-vous un domaine qui fait l’actualité parce qu’il n’est pas bien rémunéré pour sa charge de travail. Ou parce que votre négociation de convention collective fait les manchettes jour après jour?

Pour ma part, je peux vous confirmer que les techniciens automobile (garagiste ou mécanicien) passent sous le radar. Et ce, depuis l’invention de l’automobile. De temps en temps ça me fait un petit quelque chose car notre métier est complexe et intéressant. Donc, dans ma tête, ça devrait être pris en considération non? Hé bien, faut croire qu’on ne fait pas le poids ou bien on manque un peu de charisme.

Le manque de sex-appeal des mécaniciens

Il faut dire que j’y réfléchis à cette question de façon sporadique. Toutefois, ne vous inquiétez pas je ne passe pas ma vie à maugréer là-dessus. Quelques fois en écoutant une série comme “trauma” avec ma blonde en se disant que c’est dont bien sensationnel de vivre dans une urgence. À d’autres moments, nous écoutons 19-2. C’est une série sur une centrale de police dans Montréal qui raconte les péripéties des patrouilleurs dans leur quotidien au travail. Sans doute celle qui me touche le plus sachant la réalité du métier et le taux de suicide et de dépression des policiers.

Dans “toute la vérité” on découvre les dessous trépidants de la vie des avocats et des juges. Une série qui montre la justice en action,essayant de bien la faire paraître, mais réussit à temps partiel. Il y a les émissions et les films qui nous montrent les prouesses des pompiers, ces saints descendus du ciel pour nous sauver. Et oui, un pompier ça doit être un bon gars franchement! Mais dont leur identité à été usurpée par les danseurs du 281. Oui oui, plusieurs filles m’ont dit qu’elles ont vus des pompiers danser mais aucun pompier m’a dit qu’il était là pour danser!

Les émissions fusent de toutes parts dans la dernière décennie en montrant tous les métiers plus conventionnels. On voit des archéologues dans  une émission documentaire. Dans l’autre des matelots, des opérateurs de machinerie, des historiens, des brocanteurs et des revendeurs. Même des hommes d’affaires de toutes sortes comme dans l’émission “dans l’œil du dragon”. Et je ne vous surprendrai pas en vous disant que j ‘en passe des centaines…. Mais rien sur les mécaniciens automobiles.

 

Même les concombres passant avant les garagistes

Je dois tout de même faire l’effort de ne pas oublier (sarcasme) les milliards d’émission sur la cuisine. Ces super-chefs , les chefs et les amateurs de chefs et les sous-chefs cuisiniers qui veulent nous montrer la cuisine. Apprendre la cuisine et nous montrer “comment apprendre la cuisine” avec des produits totalement fous d’un exotisme indescriptible. Ou tout simplement avec les restes d’une poubelle pour nous montrer leur superbe créativité pour faire des boîtes à lunch.

Hé oui, tout cela dans un processus d’élimination à l’emporte-pièce arrangé par le gars des vues. Tout cela pour nous donner l’impression qu’on est dans un match canadiens-nordiques. Résultat: Jocelyne est dans son salon à crier “go Cédric-David vas-y réussis ta béchamel tu vas gagner!!” pendant que son pâté chinois se déshydrate lentement mais sûrement dans son four autonettoyant. Heureusement, le four est autonettoyant!

Alors pourquoi? Pourquoi aucun intérêt pour les techniciens automobile? Je tente une réponse.

Comme garagiste, nous payons pour le passé

Primo, bien que notre métier semble plus intéressant que d’être caissier au couche-tard. Toutefois, je crois que nous sommes vraiment victime de notre passé lourd de clichés. Plein de stéréotypes se collent à notre image et nous empêchent d’être vus comme on est vraiment aujourd’hui. Le mécanos graisseux de la tête au pied qui se promène en chienne bleu pleines de taches. Et avec un beau petit casque de soudeur sur la tête, voici l’image du passé qui semble être encore valide au niveau des médias.

Le passé de la mécanique générale nous colle à la peau, nostalgie peut-être?

Pour les baby-boomers rappelez-vous du personnage de garagiste “Jean-Guy Houde” . Un mécanicien stéréotypé au maximum interprété par Alain Dumas son concepteur je suppose. N’oubliez pas quand image et marketing, on fait souvent appel à des mots et des images simples. Ils utilisent le connus comme des symboles pour tenter de créer des liens faciles pour les personnes ciblées. Et voilà, la machine fonctionne encore à “recycle”. Il se trouve que nous avons évolués au point où cette image est devenue tout simplement quelque un d’autre.  mécanicien

Secundo, nous sommes d’un milieu relativement fermés qui n’a pas comme habitude de faire la “guidoune”. Ni de vouloir tout simplement demander de l’attention. Nous faisons nos petites affaires en sachant très bien que la plupart de se qu’on fait de techniques ne serait tout simplement pas compris par plusieurs d’entre vous. C’est un peu comme dans “docteur House” mais sans les vies à sauver. Bon, à voir comment certains font leurs freins à la maison, un bon mécanicien sauve des vies lui aussi 😉

En 2015, les garagistes ne sont pas dans cette profession par manque d’options ou parce qu’ils sortent de prison. Ils ne sont pas là non plus comme tremplin ou comme pont en attendant la fin de leurs études. Ils choisissent ce métier par intérêts et cela crée des vrais mécaniciens passionnés et intelligents. Des futés qui ne ressemblent en rien à celui du passé. La mécanique évolue trop pour se contenter de remplacer des pièces sans réfléchir. C’est complexe et cela exige des multiples talents que plusieurs n’ont pas.

De garagiste à technicien automobile

Un bon garagiste généraliste est un terme péjoratif. Pour ajouter de la crédibilité, faudrait alors dire technicien automobile. Ce dernier doit être manuel et aussi avoir un esprit logique et analytique pour les diagnostics.Il doit avoir les connaissances dans les domaines suivants: mécanique générale, soudure, réfrigération et climatisation, l’hydraulique, l’électricité, l’injection, l’électronique, les pneus, les moteurs et j’en passe. Vous essayerez de trouver un domaine qui a autant d’exigence envers son technicien… De plus, depuis des décennies, notre domaine flirte avec des standards mélangés. Dû à la mondialisation et des partenariats entre constructeurs, nous avons constamment le système métrique et impériale partout. De surcroît, souvent les deux sur le même véhicule.

Bon, étant donné que je suis légèrement pourri en matière de cinéma, je n’ai pas vraiment d’idée de comment je pourrais apporter un projet avec des mécaniciens automobiles. Une sorte de série qui accrocheraient toutes les mères de la province en les laissant sur le bout de leur siège semaine après semaine. Par contre, je suis sûr que cela serait réalisable. Il faut reconnaître qu’on prend depuis des années les pires narcissiques “douch bag” de la planète pour en faire des vedettes. ainsi que leurs homologues féminines et ça marche en terme de cotes d’écoute. Bref, faudrait le faire nous aussi. Mais le mécanicien n’a pas cette image car il n’a jamais peur de se salir et d’affronter l’ouvrage. Son toupet est rarement le centre de ses priorités.

Allez les mécanos, préparez-vous nous sommes les prochains je le sens. Mettez-vous de l’autobronzant et commencez les push-ups car on va nous appeler bientôt… Il s’agit qu’un réalisateur lise ce texte et prenne entente avec Éric Salvail comme animateur et nous voilà sur la route du succès.

Et vous? quel est votre domaine? A-t-il déjà été à la mode?

Autres liens intéressants sur notre site

Comments are closed.

418-627-0058 ou prise de rendez-vous en ligneCliquez ici