14 août 2015,
 0

Forfait inspection de votre voiture

Cliquez ici

Vol d’identité – Votre coffre à gant, un buffet pour les voleurs?

Vol d'identité

Je dois vous parler du vol d’identité. L’autre matin 6h00, une voiture était dans mon stationnement au garage. Et ce, sans que j’aille quoi que ce soit dans l’horaire qui concorde. De plus, on m’avait laissé les clefs mais sans aucune indication concernant le propriétaire. Ainsi aucune description des tâches à faire s’il y en avait bien sûr.

Comme d’habitude, ayant la clef, je me dirige vers la voiture pour tenter d’obtenir les renseignements nécessaires. Il faut identifier le client et ainsi rechercher dans mon ordinateur le téléphone pour l’appeler.

Je fouille alors dans le coffre à gant et je trouve sans difficulté le nom de la propriétaire en question. Je me rendis compte que cette cliente n’existe pas encore dans ma base de données. Donc, je me mis à chercher son téléphone également. À ma grande surprise, je n’ai pas eu de difficulté à le trouver. Malheureusement j’ajouterais que j’en ai trouvé peut-être un peu trop.

Sûrement involontaire

Dans le cas présent, la dame avait laissé tous les documents concernant l’achat de la voiture. Aussi, les contrats d’assurance et de plus, il y avait les papiers concernant la demande de financement. Je vous assure que la quantité de renseignements présente dans ce coffre pourrait faire l’envie de certains.

Les documents mentionnés ci-haut contiennent de nombreux détails qui peuvent être utilisés pour se faire passer pour une autre personne. Par conséquent usurper l’identifier de ma cliente. Il y a bien sûr ses coordonnées principales comme le nom et l’adresse du domicile. Mais aussi tout un apanage de détails sur elle. Comme son compte bancaire, numéro de permis, côte de crédit, nom de jeune fille, date de naissance et j’en passe.

Voici des données intéressantes sur usurpation d’identité
Usurpation d’identité

L’usurpation d’identité ou vol d’identité était autrefois relativement peu fréquente. C’est aujourd’hui un crime très répandu et ayant de lourds impacts pour la victime.

« Selon Phonebusters, l’usurpation d’identité a entraîné des pertes de plus de 16 millions de dollars en 2006 et a fait 7 884 victimes au Canada », révèle l’inspecteur Barry Baxter, officier responsable, contrefaçons et vol d’identité, Gendarmerie royale du Canada (GRC).

 

« L’Association des banquiers canadiens signale qu’en 2006 la fraude par carte de crédit a représenté 292 millions de dollars en transactions. Par ailleurs, la fraude par carte de débit a entraîné des pertes de 94 millions de dollars », poursuit-il. « En moyenne, l’usurpation d’identité et la fraude par carte de crédit coûtent un million de dollars par jour. »

 

« L’usurpation d’identité, cela consiste à obtenir les renseignements personnels d’un tiers ou de l’information sur sa situation financière. C’est ni plus ni moins que du vol ».

 

Par la suite, les malfaiteurs font un usage frauduleux de ces renseignements personnels, notamment « lorsqu’un ou plusieurs individus s’en servent pour obtenir des biens et des services.

 

Voici comment les malfaiteurs font le vol d’identité
Quatre stratagèmes que les usurpateurs d’identité ne veulent surtout pas que vous connaissiez
L’« écrémage » de cartes de crédit
  1. L’« écrémage » de cartes de crédit. En plus de voler votre carte, les malfaiteurs peuvent copier l’information figurant sur la bande magnétique ou sur la puce des cartes plus récentes», prévient l’inspecteur. « Il s’agit là d’un délit très courant et les escrocs peuvent utiliser cette information pour commander des biens et des services.

 

Un bon conseil : Surveillez toujours votre carte de crédit , conseille l’inspecteur Baxter. « On n’est jamais trop prudent. Par exemple, quand vous réglez la note au restaurant avec votre carte de crédit, accompagnez le serveur. Rendez-vous au comptoir pour passer votre carte dans la machine plutôt que d’attendre qu’il revienne vous faire signer le reçu.

L’hameçonnage
  1. L’hameçonnage. Ce délit consiste en un faux courriel dans lequel les usurpateurs d’identité se font passer pour votre banque ou votre institution financière. Ils vous dirigent vers un site Web frauduleux afin que vous y remplissiez un formulaire avec vos renseignements personnels ou financiers. De nos jours, les courriels et les sites Web sont très réalistes. L’URL, l’aspect du site et le logo peuvent ressembler étrangement à ceux de votre institution financière. Lorsque vous remplissez le formulaire en ligne, et divulguez vos renseignements personnels et financiers, vous donnez aux escrocs exactement ce qu’ils souhaitent obtenir.

 

Un bon conseil : Ne prenez jamais au sérieux un courriel dans lequel on vous demande de divulguer vos renseignements personnels ou financiers. Et ce, même si tout semble avoir été fait selon les règles de l’art. Informez plutôt votre institution financière que vous avez reçu un tel courriel.

Les logiciels « malveillants
  1. Les logiciels « malveillants . Les pirates informatiques savent créer des codes afin d’infiltrer votre ordinateur , affirme l’inspecteur Baxter. Les logiciels malveillants peuvent être transmis au moyen d’un virus. Ce peut être un ver informatique, d’un logiciel espion, d’un cheval de Troie ou d’un logiciel publicitaire. C’est en ouvrant un courriel, en vous rendant sur un site Web ou en téléchargeant des jeux que vous vous infectez. Le virus fait en sorte qu’il soit possible d’intercepter vos activités informatiques quotidiennes (par exemple le mot de passe ou le numéro de carte de crédit que vous tapez lors d’un achat en ligne).

 

Un bon conseil : Lorsque vous effectuez un achat en ligne, assurez-vous de faire affaire avec une entreprise que vous connaissez bien. De plus, que le site se trouve sur un serveur sécurisé. Également, que l’URL des serveurs sécurisés commence par les lettres “https” », indique-t-il. Vous devez également mettre à jour régulièrement. Votre système d’exploitation et vos logiciels afin que votre ordinateur soit protégé au moyen des antivirus, des antilogiciels espions, des antilogiciels publicitaires et des coupe-feu les plus récents.

La fouille des poubelles
  1. La fouille des poubelles (ou collecte de données dans un endroit facile d’accès comme le coffre à gant). Il n’est pas rare de voir les usurpateurs d’identité fouiller les poubelles. Ils sont en quête d’une enveloppe ou d’une lettre sur laquelle figureraient des renseignements personnels. Les escrocs pourraient même utiliser votre carnet d’adresses où se trouvent le nom, l’adresse. Parfois même la date de naissance de vos amis et des membres de votre famille.

 

Un bon conseil : Assurez-vous que votre poubelle ne contient aucun renseignement personnel. Étant donné que vos renseignements personnels peuvent même figurer sur de la publicité importune. Passez à la déchiqueteuse tout document contenant des renseignements personnels avant de le mettre à la poubelle ou dans le bac à recyclage.

 

Voici maintenant les éléments à appliquer pour éviter le vol d’identité
Trois éléments de dissuasion

Ayez un portefeuille « allégé ». Votre portefeuille ou votre sac à main devrait contenir seulement ce dont vous avez besoin au quotidien, recommande-t-il. Votre carte d’assurance sociale, votre passeport, votre certificat de naissance et les cartes de crédit que vous n’utilisez pas tous les jours devraient se trouver en lieu sûr, et non sur vous. On pourrait ajouter également que le fait d’avoir l’air simple et discret. Ne pas avoir l’air de mener la grosse vie dans son attitude pourrait même vous éviter qu’un escroc porte son attention sur vous. Donc, dès le départ, vous n’attirez pas les chacals.

Protégez votre NIP. Les usurpateurs d’identité sont à la fine pointe de la technologie. Ils se servent de caméras de surveillance ou d’appareils photo miniatures pour connaître votre NIP », signale-t-il. « Protégez votre NIP des regards lorsque vous le tapez sur le clavier. On n’est jamais trop prudent. » En outre, ne divulguez votre NIP à personne. Et de grâce, n’utilisez pas de NIP idiot comme 1-2-3-4-5 ou 2-2-2-2 car même un petit voyou un peu étourdit pourrait facilement vous prendre comme poisson. Un simple regard furtif de côté peut facilement reconnaître un code du genre et le mémoriser donc complexifiez votre code.

Vérifiez votre dossier de crédit. « Tous les six mois environ, vérifiez votre dossier de crédit », suggère-t-il. Vous pourriez être étonné d’apprendre que vous avez été victime d’une fraude sans le savoir. En outre, vérifiez chacun des articles figurant sur votre relevé de carte de crédit ou de banque. S’il y a fraude, avisez immédiatement votre institution financière si vous y voyez une transaction douteuse. Vous pouvez obtenir votre dossier de crédit par l’intermédiaire d’Equifax Canadaou de TransUnion Canada.

 

Bref

En gros, tout cet article est pour vous permettre de mettre votre argent où vous le voulez et non dans les poches des fraudeurs. J’ai l’air de vouloir vous faire peur mais cela arrive trop souvent. J’ai encore vu des passeports dans le coffre à gants cette semaine. Et je rencontre fréquemment des cartes de crédit et des chéquiers dans la console centrale à la vue de tous. Le vol d’identité, c’est réel!

Vous vous dites que le véhicule est barré et qu’il n’y a pas de problème? Beaucoup de fraudeur ont des entourloupettes pour trouver l’une de vos clefs électroniques et ensuite ils peuvent chercher la voiture qui clignote dans le stationnement. Un vrai jeu d’enfant. Le problème c’est que ce genre de vol coûte très cher à la victime car elle doit faire refaire tout et même changer ses clefs de maison et avertir tous les institutions ainsi qu’Equifax, ce qui en bout de ligne, pourrait même vous faire du tort lors d’un emprunt futur.

En terminant, j’espère que vous être ébranlés un tantinet pour prendre deux minutes et réviser votre conception de la sécurité en incluant celle de l’intérieure de la voiture.

Merci et n’hésitez pas à nous contacter christ@certi-pro.ca

christian duval

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

418-627-0058 ou prise de rendez-vous en ligneCliquez ici